L’AEEMT participe à un plaidoyer pour une présidentielle apaisée

Image plaidoyer

L’Association des Élèves et Étudiants Musulmans au Togo prend part, depuis ce mardi, à un plaidoyer du Conseil National de la Jeunesse du Togo.
Dénommée “La jeunesse à l’écoute des candidats”, cette activité consiste à créer un cadre d’échanges entre la jeunesse et les candidats à l’élection présidentielle du 22 février prochain.
Chacun des sept viendra donc présenter son programme politique, relever la place qu’il y réserve à la jeunesse. Puis, les jeunes, venus de plusieurs associations et mouvements, poseront des questions, mèneront un débat critique sur ces projets afin de permettre à chacun de choisir le programme le plus convaincant.

Image plaidoyer
“On dit qu’au Togo, on ne vote pas les projets de société. Mais, je pense que les choses sont en train de changer et cette activité en est une preuve”, a relevé Me Mouhamed TCHASSONA-TRAORE, candidat du Mouvement Citoyen pour la Démocratie et le Développement (MCD), premier à se soumettre à l’exercice.
L’Association des Élèves et Étudiants Musulmans au Togo, pour cette première journée était représentée par le 1er vice-Amir, Aboudou Ganiou SOULE, le Directeur à la Planification et au Suivi-Evaluation, Arafat Afuane AHMED et l’ex 1er vice-Amir, Ousséini GOUTANTE.

Articles similaries

a laissé un commentaire